Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Lac des cygnes
Le Lac des cygnes

INFORMATIONS GÉNÉRALES :

Genre : Ballet
Nb. d'actes : 4
Musique : Piotr Ilitch Tchaïkovski
Durée approximative : Env. 2 h 30
Dates de composition : 1875-1876
Partition autographe : Musée d'État de la Culture Musicale M. Glinka, Moscou (conducteur sans les appendices I et II et arrangement de l’Introduction pour le piano)
Musée Tchaïkovski de Klin (conducteur de l'appendice II)
Création : 4 mars 1877
Théâtre Bolchoï, Moscou

LE LAC DES SYGNES

Le Lac des cygnes (titre original russe : Лебединое озеро / Lebedinoïe ozero) est un ballet en quatre actes sur une musique de Piotr Ilitch Tchaïkovski (opus 20) et un livret de Vladimir Begichev inspiré d'une légende allemande

En 1871, Tchaïkovski profite de ses vacances pour composer un petit ballet, Lebedinoje osero, destiné aux enfants de sa sœur.

Lorsque, au cours de l'été 1875, l'Intendant du grand théâtre de Moscou, Vladimir Pétrovitch Begitchev, lui demande de composer un ballet, Tchaikovski accepte immédiatement d'autant que la proposition est lucrative (Tchaïkovski touchera 5 000 roubles pour sa peine) et que le compositeur confie, dans une lettre à son ami Rimski-Korsakov, rêver depuis longtemps de « [s']essayer à ce genre de musique ». Bégitchev, en collaboration avec son danseur étoile du Théâtre Impérial Bolchoï Vassili Fiodorovitch Gelzer, a personnellement préparé le livret à partir de légendes et contes divers — dont le Voile dérobé tiré des « contes populaires des Allemands » de Johann Karl August Musäus. Tchaikovski a à l'esprit les ballets de Léo Delibes et, plus particulièrement Coppélia.

À la différence du mode de travail qui caractérisera plus tard La Belle au bois dormant et Casse-Noisette, le compositeur ne collabore pas directement avec le chorégraphe pressenti, Julius Reisinger. Ce dernier, maître de ballet traditionaliste, se trouve dépassé par les ambitions « symphoniques » de la musique de Tchaïkovski. Il triture la partition, coupant ici, arrangeant là, si bien que lors de la création, le 4 mars 18771 au Théâtre Impérial Bolchoï, l'œuvre, sous la direction de Semen Riabov et chorégraphiée par Julius Reisinger, sans être un échec cuisant comme certains historiens du ballet l'ont prétendu, est une « déconvenue humiliante » (Tchaïkovski). Au cours des cinq années suivantes, Lebedinoje osero est monté deux fois et connaît plus de quarante représentations, chiffre exceptionnel pour l'époque.

Tchaïkovski ne vivra pas assez longtemps pour voir la version qu'il a composée, Lebedinoje osero, dansée sur toutes les scènes du monde sous des formes et des titres divers : Lebedinoje osero bien sûr, mais aussi Swan Lake, Le lac des cygnes, Schwanensee, Lago dei cigni, etc. C'est très exactement le 12 mars 1894 que le ballet entreprend sa longue marche triomphale d'une façon modeste : seul le deuxième acte est représenté au Théâtre Impérial Mariinski à la mémoire du compositeur décédé le 6 novembre 1893. Cette réalisation est confiée à Ivanov, deuxième maître de ballet et adjoint du célèbre Petipa. Ce dernier remarque immédiatement les possibilités inhérentes à la partition de Tchaïkovski et persuade le Théâtre Mariinski de monter une production intégrale du ballet dont il se chargerait de la chorégraphie en partenariat avec Ivanov. Sur la demande de Petipa, le maître de chapelle de la cour et chef d'orchestre Riccardo Drigo, pratique quelques interventions dans la partition originale. Petipa se charge alors de chorégraphier le premier et le troisième acte, laissant à Ivanov les deuxième et quatrième qui se déroulent sur les bords du lac des cygnes. Cette version est présentée au public pour la première fois le 15 janvier 1895.

SUITE sur http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Lac_des_cygnes

In this production of the best loved classical ballet 'Swan Lake' the naturally gifted Yulia Makhalina dances the challenging role of Odette/Odile while the part of Prince Siegfried is danced by Igor Zelensky. This classic Kirov production includes the familiar happy ending in the final act where Siegfried fights and ultimately defeats the evil magician von Rothbart and at dawn is reunited with Odette.

Tag(s) : #Ballets

Partager cet article

Repost 0